Vous êtes ici

Les activités humaines

Sylviculture et forêt

Le site comprend quasi exclusivement des espaces boisés (97% du périmètre Natura 2000). Les forêts couvrant les versants et le fond de vallées sont composées d'essences diverses, avec une nette dominance de la hêtraie en rive gauche, de la chênaie en rive droite et au Sud, et quelques maigres plantations de Douglas ou Epicéas sur le rebord, vers le Cros.

Une propriété privée (en indivision) de 37,95 ha, localisée sur le territoire de Rézentières, est actuellement gérée selon les principes du Régime Spécial d'Autorisation Administrative de Coupe (RSAAC) ; chaque coupe (ou travaux) doit donc faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de la Direction Départementale des Territoires.

Cette propriété étant supérieure à 25 ha d’un seul tenant (seuil réglementaire), elle devrait bénéficier d’un Plan Simple de Gestion (PSG). Ce document de gestion permet aux propriétaires d’être dégagés de l’obligation de demander l’autorisation administrative préalable pour tous travaux forestiers, dès lors qu’ils sont programmés dans le PSG. Il leur permet également de bénéficier de certains avantages fiscaux, liés à la « garantie de gestion durable » de la forêt. Un PSG devant être compatible avec les objectifs du site Natura 2000 de Lacoste, il représenterait également un engagement des propriétaires à préserver les habitats des chauves-souris (sans en empêcher une valorisation économique).

Le reste des espaces forestiers sont peu ou pas exploités dès lors qu’il s’agit d’arbres feuillus ; quelques coupes pour le bois de chauffage constituent l’essentiel de la valorisation sylvicole. Les plantations de résineux ont en revanche vocation à être exploitées pour du bois d’oeuvre (coupe rase puis reboisement soit à l’identique –par plantations- soit par régénération naturelle des feuillus).